Le Mémorial du 25e RI
 
Lettre d'info
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
110 Abonnés
 ↑
Monuments de la ville
 ↑
Commémorations
 ↑
Communications
 ↑
Albums

La Nécropole sous la neige de Dominique Jacquemart

 ↑
Voyages du Souvenir
Les Hymnes
 ↑
Nous contacter
Calendrier
 ↑
Visites

 284943 visiteurs

 5 visiteurs en ligne

 ↑
Traduire le site
 ↑
Communications - 96ème anniversaire de la Bataille de la Sambre

Sur les hauteurs de la Sambre, à mi-chemin entre Tamines et Fosses-la-Ville, s’élève le cimetière militaire français de la Belle-Motte. Situé aux confins des trois anciennes communes d’Aiseau, Falisolle et Le Roux. A la lisière du bois, il domine toute la plaine du plateau de Le Roux.

 

Retour à l’Histoire.

 

La bataille de la Sambre est une bataille de la Première Guerre mondiale qui opposa les troupes françaises du Général Lanrezac à la IIe armée allemande du général Von Bülow, du 21 au 23 août 1914.

 

Le 21 août, les corps d'armée de tête se rencontrent sur les ponts dans la région de Roselies, Tamines, Arsimont et Auvelais. Les Français sont descendus des hauteurs de la Sambre pour empêcher le passage du fleuve. Le terrain est difficile car la zone, assez industrielle et minière, est densément construite et empêche l'utilisation de l'artillerie de campagne. Les Allemands, plus réalistes, parviennent rapidement à établir des têtes de pont sur la rive sud du cours d'eau.

 

Le 22 août, le 10ème Corps d’Armée français commandé par le Général Defforges est renforcé des 37 ème et 38 ème divisions africaines et tentent en vain de contre attaquer et de reprendre les ponts. Ces contre-offensives sont très meurtrières sans résultat concret. Les Français découvrent à cette occasion l'efficacité des mitrailleuses et de l'artillerie lourde allemandes.

 

Le 25ème R.I. de Cherbourg est chargé de tenir coûte que coûte dans la plaine du Lotria afin de ralentir l’avancée ennemie et de permettre aux 19ème et 20ème Divisions de se regrouper pour la retraite.

 

Ces trois jours de combats le long de la Sambre couchera sur le sol plus de 6.000 soldats français. Ils reposent depuis dans les nécropoles de la Belle-Motte d’Aiseau-Le Roux et au Phare Breton d’Auvelais.

 

Des cérémonies franco-belges se dérouleront dans la Basse-Sambre : le programme retenu par le comité du Souvenir de Le Roux.

 

Samedi 21 août 2010 à ROSELIES (entité d’Aiseau-Presles) :

 

16 h.30         Place du 74ème R.I. : Accueil des délégations françaises et du Comité du Souvenir par les Autorités municipales et les Associations patriotiques d’Aiseau-Presles.

Hommage au Monument du 74ème R.I. - Discours, Sonneries et Dépôts de Gerbes.

 

17 h.00         En l’église Saint-Joseph : Messe du Souvenir et Concert spirituel donné par la Philharmonie Royale Sainte-Marie d’Oignies, suivies des visites au Monument de l’Abbé Jh Polard et au Monument aux Morts de 14-18 et 40-45.

 

19 h.00         Vin d’Honneur offert par l’Administration communale d’Aiseau-Presles au Salon communal de Menonry.

  

Dimanche 22 août 2010 à LE ROUX (ville de Fosses-la-Ville) : les cérémonies seront rehaussées de la présence de Monsieur Remy Bécourt-Foch, arrière-petit-fils du Maréchal Foch, de très nombreuses personnalités de nos deux pays, mais également la présence de fortes délégations des Familles, des Elus municipaux et des Associations Patriotiques du Département des Côtes d’Armor, d’Ille-et-Vilaine, de Cherbourg, du Pas de Calais, de Givet, et de Rouen.

 

Les Honneurs militaires seront rendus par des détachements en armes de nos deux Pays représentés par une Escouade en armes du 3ème régiment d’Hélicoptères de combat d’Etain-Rouvres (Verdun), un peloton en armes du 9ème régiment Logistique de Belgrade, des trompettes de la Musique Royale des Guides et la participation de l’Harmonie Royale « L’Union » de Fraire.

 

10 h.00         Place Communale de Le Roux : Accueil des Autorités militaires, civiles, religieuses patriotiques et présentation des troupes militaires française et belge.

                     Formation du cortège et départ vers le Square des Zouaves 

                  

10 h.30         Carrefour des « Quatre Chemins » : Cérémonie d’hommage au Monument du 10ème Corps d’Armée français :

 

Nécropole militaire française de la Belle-Motte

 

         11 h.00         Cérémonies officielles de reconnaissance  et hommage aux 4.060 Héros des Combats de la Sambre :

Rappel historique des événements d’Août 1914 – Lever des couleurs nationales – Discours du Bourgmestre d’Aiseau-Presles, de la Jeunesse et d’une Personnalité française – Dépôts de gerbes par les Autorités militaires et civiles à l’Ogive, aux deux Ossuaires et à l’Urne de Verdun – Parrainage des tombes par la Jeunesse - Défilé militaire.

 

12 h.00         Vin d’ Honneur offert par l’Administration communale de Fosses-la-Ville en la salle Omnisports « La Rovelienne ».

 

13 h.30         Banquet du Souvenir servi au Salon communal « Dins les Courtîs » à Aiseau-Menonry. Réservations souhaitées auprès des membres du Comité du Souvenir. Le couvert : 32,00 €. Vins et eau compris.

 

à SAMBREVILLE :

 

17 h30 Visite au cimetière militaire français d’Auvelais : Cérémonie d’Hommage.

 

19 h00 à Tamines : Hommage aux Martyrs civils fusillés du 22 août 1914 sur la Place Saint-Martin en présence d’un représentant du Gouvernement fédéral. 

 

“Aux générations futures, je dirais : soyez les messagers de la paix...

Soyez les passeurs de la mémoire de la Grande Guerre,

car cette tragédie ne devra jamais être oubliée.

Sinon elle risque de recommencer.”

Le 9 avril 2005, Charles KUENTZ, Alsacien en 1914,

dernier vétéran français de l'Armée Impériale de Guillaume II.

 

 

Parrainage des tombes militaires de la Belle-Motte.

 

Dans le cadre du « Devoir de Mémoire », le Comité du Souvenir de Le Roux propose depuis 2006 aux jeunes, aux adolescent(e)s et aux adultes de parrainer la tombe d’un soldat français en y déposant un bouton de rose le jour de la commémoration le dimanche 22 août 2010 à 11 h. à la Belle-Motte.

 

Dans cette nécropole reposent  4060 soldats français qui ont donné leur vie au cours des combats des 21, 22 et 23 août 1914 en tentant d’arrêter l’armée allemande.

 

Plus de 330 tombes sont déjà adoptées.

 

Vous trouverez ci-dessous le formulaire de demande de parrainage à renvoyer à la secrétaire du comité, (à rentrer avant le 15 août). Un diplôme sera remis à tous les parrains et marraines.

 

Ouvrir le lien ci-contre pour obtenir le talon de parrainage et réserver votre couvert au banquet franco-belge du Souvenir :

Carton. Invit. Banquet & Parrainage 2010.pdf


Date de création : 21/12/2010 @ 21:12
Dernière modification : 21/12/2010 @ 21:12
Catégorie : Communications

Imprimer l'article Imprimer l'article


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !


^ Haut ^