Le Mémorial du 25e RI
 
Lettre d'info
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
110 Abonnés
 ↑
Monuments de la ville
 ↑
Commémorations
 ↑
Communications
 ↑
Albums

La Nécropole sous la neige de Dominique Jacquemart

 ↑
Voyages du Souvenir
 ↑
Les Hymnes
 ↑
Nous contacter
Calendrier
 ↑
Visites

 272981 visiteurs

 2 visiteurs en ligne

 ↑
Traduire le site
 ↑
Mémorial Day et 8 mai - Mémorial Day 2017

On a commémoré la Victoire des Alliés et la fin de la seconde guerre Mondiale.

Un reportage de Jean MICHEL illustré avec les photos de Marc LIEVENS

Sous l’égide de la Ville de Fosses-la-Ville, avec le concours de la 101e Airborne et le Comité Royal du Souvenir de Le Roux, on a commémoré ce samedi 6 mai 2017 le Mémorial-Day, jour consacré à la Mémoire et au Souvenir de ces soldats américains qui ont donné leur vie pour sauver notre pays, et l’anniversaire de la Libération des Camps du 8 mai 1945.

001.jpg

Accueilli par les élus communaux, Bourgmestre, Echevins, Conseillers communaux, c’est sous un soleil étincelant que le rendez-vous, devant la Croix aux Prisonniers au hameau de Névremont, était tout indiqué avec la participation de représentants de la Section namuroise de la FRME, de la FNC provinciale, des Chasseurs Ardennais, du Souvenir Français et des associations patriotiques avec leurs drapeaux.

 

003.jpg

004.jpg


Le 8 mai signifie pour nous la victoire des Alliés et la fin de la seconde guerre Mondiale et pour beaucoup d’Américains, le mémorial Day est la fête du souvenir, célébrée chaque année lors du dernier lundi du mois de mai et marque aussi le début officieux de l’été. 


Il n’en demeure pas moins qu’à un moment de cette journée, la plupart d’entre eux penseront au sens véritable de ce jour, qui est de rendre hommage à ceux qui sont morts en défendant leur pays.


C’est durant la guerre de sécession que la fête du Souvenir à ses origines. (Ce conflit qui fit plus de 550 milles victimes). Nombreux furent ceux qui commençaient à placer des fleurs sur les tombes des soldats qui sont morts au combat. Un Général Américain, William T. Sherman, Commandant des hommes de l’Union, dans la bataille d’Atlanta en 1864, également responsable d’une importante organisation fraternelle influente d’Anciens Combattants de l’Union, était convaincu de la nécessité de célébrer cette journée.


C’est en 1968, que fut réservé ce jour à la couverture de fleurs sur les tombes des camarades décédés en défendant leur pays.

002.jpg

Ici à la Croix des Prisonniers, nous réfléchissons au sacrifice de nos morts, de toutes les victimes de conflits.
 

005.jpg

En présence de la 101e Airborne, du Comité Royal du Souvenir de Le Roux et des Associations Patriotiques avec leurs drapeaux, les Autorités de la ville de Fosses-la-Ville, et le Président du Comité Royal du Souvenir, nous nous rendons en cortège pour rendre un premier hommage au Monument des Aviateurs à Sart-Saint-Laurent ou un discours d’introduction sera effectué par un de leurs membres :

« Il y a plus de 70 ans, le monde était la proie des flammes. Des nations entières vivaient sous le joug de la tyrannie, et des millions de jeunes gens se levèrent pour se battre et rendre la liberté aux peuples opprimés. Parmi ceux-ci, des aviateurs Américains et Polonais. Le sort les amena dans le ciel de Sart-St-Laurent et le reste fait partie de l’histoire.
Depuis la fin de la seconde guerre mondiale, partout en Belgique et ailleurs, des gens sont mobilisés pour laisser une trace du sacrifice de nos libérateurs. Comme beaucoup d’autres l’ont fait avant moi, il est important de continuer à s’en souvenir et à transmettre leur sacrifice aux nouvelles générations.
Les aviateurs Américains et Polonais que nous honorons aujourd’hui, ont œuvré avec dévotion et abnégation, pour triompher de l’ennemi et rendre la liberté à notre pays. C’est grâce à eux, que nous sommes là. Je vous remercie pour votre présence pour commémorer le jour de la victoire, le 08 mai 1945, pour se rappeler qu’ici, il y a 72 ans, se terminait la seconde guerre mondiale
. »

006.jpg


Après avoir présentés ces remerciements pour la fidélité de toutes les personnes présentes, à cet événement traditionnel, Mr le Dr Gaëtan de Bilderling, Bourgmestre de la Ville, prend la parole et entame un discours déterminé sur le sens de la commémoration de cette journée :
« Se souvenir, se rassembler, voilà des verbes qui seront souvent utilisés pendant cette période où l’on commémore le 100e  anniversaire de cette affreuse guerre 14-18. C’est aussi ce que l’on fait aujourd’hui à l’occasion du Mémorial Day, à la mémoire de tous les combattants de toutes les guerres.
D’abord se souvenir, ne pas oublier, se dire que l’histoire ne sert à rien si on n’en tire pas les leçons, comprendre pourquoi il y a eu une guerre, mais surtout comment on a su imposer une paix…. Vivre de ses erreurs, pour pouvoir avancer et ne plus les commettre…
Quand j’entends les débats entre deux candidats au poste de Chef de l’Etat dans un pays voisin, il y a vraiment de quoi s’inquiéter. On avait bien dit qu’il fallait du passé, retenir nos erreurs…. Eh bien non ! On revient aux mêmes travers, diviser pour mieux régner, écraser l’un ou l’autre, ne penser qu’à ses frontières, ne pas avoir de pensée universelle ou Européenne, mais avoir des idées réductrices, et un discours récupérateur.
A l’heure où tout se fait par internet, où les contacts se multiplient sur la toile, les personnes prennent de moins en moins de temps de se rencontrer, à s’écouter, à discuter à proposer…. Et pourtant la discussion, le respect de l’autre, la tolérance, sont des mots qui permettent à la société de ne plus tomber dans ces horreurs.
Comment se fait-il qu’on puisse encore remettre ces notions en doute ? L’histoire est-elle vraiment un éternel recommencement ? Je ne suis pas d’accord de revenir à une veille de guerre, de faire les mêmes erreurs que certains, que l’on puisse détruire les unions (qu’on met en place au nom juste d’un intérêt personnel).
Merci à ces combattants qui sont tombés ici, pour garantir nos libertés. Merci pour ceux qui se battent pour que le Mémorial Day ait un sens de vérité. Merci de m’avoir écouté.
»

007.jpg

008.jpg

Nous assistons ensuite au dépôt de fleurs, suivi des Hymnes Nationaux, Américains, Polonais, Anglais et Belges, et de l’appel « aux Morts » Américain.

009.jpg

Dernière étape de notre journée du Mémorial-Day, se situe au 1er cimetière militaire Américain de Fosses-la-Ville, où, après s’être installés au pied du monument, nous assisterons au lever des couleurs du drapeau Américain et Belge, accompagnés de leur Hymne National respectif.

010.jpg

Il nous sera relaté ensuite, l’histoire de ce cimetière :
« Le 10 septembre 1944, que les Alliés libérèrent notre pays de l’occupation nazi, mettant fin à 4 années de souffrances et de privations et de terreur.. Le 8 septembre 1944, à peine trois jours après la libération de Fosses-la-Ville, l’Armée Américaine installa un cimetière à cet endroit, où furent inhumés les soldats ayant fait le sacrifice suprême pour rendre la liberté à notre pays et à ses habitants. 2.199 soldats Américains et 96 Frères d’Armes Alliés reposèrent ici, jusqu’au 12 juillet 1948. Quand le cimetière fut fermé, les dépouilles furent rapatriées aux Etats-Unis à la demande des familles ou inhumées dans d’autres nécropoles. 
Entre ces deux dates, la population va sans relâche, honorer la mémoire de ceux qui sont tombés au Champ d’Honneur.
Grâce aux Anciens de notre Association, depuis plus de 25 ans, nous pouvons à notre tour, rendre hommage et honorer la mémoire de ces hommes, sans qui nous ne serions pas là. En faisant la commémoration du 72e anniversaire de la fin de la guerre, en Europe, je vous remercie de vous souvenir de ces soldats.
Je remercie aussi l’Athénée de Fosses-la-Ville pour son soutien depuis de nombreuses années.
 »

011.jpg

012.jpg

La cérémonie se termine par l’appel « aux Morts » Américain et les remerciements aux deux anciens ayant fait partie de la Résistance, Jean Romain et Adelin Goffart, tous deux âgés de 92 ans. 

013.jpg

 
Réaction(s) à cet article :
 
de Gilbert HENRIVAUX - 08/05/2017 à 18:15

Je viens de regarder votre reportage. Je n'étais pas au courant sinon, j'y serais allé pour une raison bien précise: durant la guerre, mes parents et moi, habitions à Belgrade et je me souviens avoir été avec mon père, voir les soldats américains (en majorité des Noirs) qui ensevelissaient les GI's morts durant les combats de l'offensive Von Rustedt et nous allions aussi voir les véhicules détruits durant ces mêmes combats qui étaient stockés à la gare de Flawinne. Je n'oublierai jamais ces pauvres soldats qu'ont déchargeaient des GMC, dans des sacs et toiles de tente.

J'ai voulu mettre un avis sur votre site mais impossible d'y accéder dans la zone requise.

Très bonne semaine et à bientôt à Le Roux avec les légionnaires; je ne sais pas encore le nombre des présents car il y en a qui viennent d'Anvers, je vous tiendrai au courant dès réception du courrier.

Cordialement

Gilbert Henrivaux

de Luc POTTIEZ - 08/05/2017 à 18:17

Bel article...

Cependant... problème avec le "sacrifice de nos morts"...

"Ici à la Croix des Prisonniers, nous réfléchissons au sacrifice de nos morts, de toutes les victimes de conflits."

wink Luc

de Christian ABSIL - 08/05/2017 à 22:39

Je lis toujours vos mails et souhaite continuer à être tenu au courant de vos manifestations.

Mais ce 6 mai, j'étais au traditionnel repas des Anciens et de leurs proches.

Le 7 je préparais la cérémonie du 8 à Gilly, dont je suis le responsable.

J'ai participé aux cérémonies à Gilly ce matin, à Montignies-sur-Sambre cette après-midi.

Quel W-E ! ................. et ce mardi, j'ai l'A. G. du Cercle d'Histoire de Gilly !!

Au plaisir de pouvoir être un jour des vôtres,

Cordialement, et bonne continuation.

ABSIL Christian

Président du Cercle d'Histoire de Gilly

Président de l'Amicale Para-Commando Charleroi

Trésorier des associations F.N.C. et SOLIDARITE PATRIOTIQUE, de Gilly/Montignies-sur-Sambre

..... et toujours Kinésithérapeute indépendant, depuis 1966, ... à 78 ans cette année !!!

de Claude Comte-OFFENBACH - 09/05/2017 à 08:39

C'est dommage que je n'ai pas été prévenu nous aurions pu y assister avec deux ou trois drapeaux. Bien amicalement à toi.

 


Date de création : 08/05/2017 @ 16:02
Dernière modification : 09/05/2017 @ 20:35
Catégorie : Mémorial Day et 8 mai

Imprimer l'article Imprimer l'article


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !


^ Haut ^