Le Mémorial du 25e RI
 
Lettre d'info
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
110 Abonnés
 ↑
Monuments de la ville
 ↑
Commémorations
 ↑
Communications
 ↑
Albums

La Nécropole sous la neige de Dominique Jacquemart

 ↑
Voyages du Souvenir
Les Hymnes
 ↑
Nous contacter
Calendrier
 ↑
Visites

 285225 visiteurs

 4 visiteurs en ligne

 ↑
Traduire le site
 ↑
Roi Chevalier Albert 1er - Le Souvenir du Roi Chevalier

Le Souvenir du Roi Chevalier.

IMG_0914.jpg

Il y a 82 ans, le troisième Roi des Belges Albert 1er, décédait tragiquement à Marche-les-Dames.

Ce mercredi 17 février 2016 à Fosses-la-Ville, un bel hommage a été rendu au Roi Chevalier, au pied de sa statue par les Autorités communales, le clergé, les associations patriotiques et leurs drapeaux.

Voici le discours de l’échevin en charge des Associations patriotiques de la ville prononcé à l’occasion de ce Souvenir important pour notre population :

" Je vous souhaite la bienvenue dans ce carré verdoyant, symbole du souvenir et de la mémoire dans le centre historique de notre cité.

Il est plaisant de vous retrouver ici chaque année, le 17 février, quasi en intimité, pour une courte pause de mémoire, de patriotisme et de réflexion. C’est aussi cette commémoration qui débute nos activités de mémoire dans l’entité.

Nous nous remémorons également les anciens qui nous ont quittés récemment, et je pense plus particulièrement à Messieurs Joseph Jacquemart et Joseph Duculot, de Fosses-la-Ville, et à Robert Dewez, Président d’honneur du groupement patriotique de Sart-Saint-Laurent, dont les funérailles ont été célébrées ce lundi.

J’associe à cette rencontre deux fossoises habituées et fidèles de nos commémorations et qui ont définitivement pris leur retraite dans une résidence à Cul des Sarts, Mesdames Armande Laffut et Lucienne Jadin, épouses de prisonniers de guerre.

Vous avez certainement déjà vu le grand monument circulaire enveloppant la statue du Roi Albert 1er à Westende. Du côté intérieur de la couronne circulaire, deux poèmes ont été gravés, un en néerlandais et l'autre en français, de Maurice Gauchez, qui rappelle la bravoure du Roi et de ses soldats qui l’entouraient :

Naguère, ici, le roi retint ses régiments et dès qu'il eut parlé, terrés dans cette plaine, les pieds dans l'eau, vêtus de boue et hors d'haleine, ils ont changé l'Yser en rempart d'occident. Le courage du chef leur pénétrait le torse, il vivait calmement sa légende avec eux, et la reine penchée au chevet de ses preux, ou l'honneur qu'il prônait ressuscitait leur force. L'ombre du souverain sur la Flandre des champs règne à jamais debout dans les grands vents du nord. La mer et le soleil, roi, te couronnent d'or, et seul, beau comme un cid, tu survis dans nos champs.»

Après la première guerre mondiale, le roi Albert Ier représente la Belgique aux négociations de paix à Versailles, défendant les intérêts de son pays mais tentant aussi en vain de s’opposer à la politique d’humiliation excessive de l’Allemagne. Il consacre ensuite son énergie à la promotion des grands travaux d’utilité publique pour redresser le pays pillé sous l’occupation. Le plus bel exemple est le canal qui relie les ports de Liège et d’Anvers : il portera son nom. Passionné de sciences, il crée en 1928 le Fonds National de la Recherche Scientifique (F.N.R.S.). Avec son épouse la reine Élisabeth, le roi Albert Ier était l’ami de nombreux artistes, écrivains et scientifiques.

Chers Amis, je vous propose de vous émerveiller et de vous recueillir, en partant de l’exemple du Roi Albert 1er, de profiter de sa vision de la collectivité, de son courage, de son altruisme, et de vous demander comment vous aussi vous pouvez être un Roi Chevalier dans notre modernité."

Jean-François Favresse – 17/02/2016

Echevin des Associations patriotiques.

IMG_0908.jpg

IMG_0909.jpg

IMG_0911.jpg

Date de publication sur le site : 19.02.2016

 


Date de création : 06/05/2017 @ 15:34
Dernière modification : 09/05/2017 @ 20:36
Catégorie : Roi Chevalier Albert 1er

Imprimer l'article Imprimer l'article


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !


^ Haut ^