Le Mémorial du 25e RI
 
Lettre d'info
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
110 Abonnés
 ↑
Monuments de la ville
 ↑
Commémorations
 ↑
Communications
 ↑
Albums

La Nécropole sous la neige de Dominique Jacquemart

 ↑
Voyages du Souvenir
 ↑
Les Hymnes
 ↑
Nous contacter
Calendrier
 ↑
Visites

 273272 visiteurs

 4 visiteurs en ligne

 ↑
Traduire le site
 ↑
Armistice 1918 - Commémoration 11 novembre 1918
Témoignages de la guerre 1914-1918
 
Dans le cadre de la commémoration de l’Armistice de 1918, avec le Comité du Souvenir, Fernand Galais, délégué aux écoles, présente dans sept classes des différents réseaux scolaires de Fosses-la-Ville un PowerPoint retraçant :
 
Les témoignages directs : l’an dernier, nous avions invité les élèves de l’entité de Fosses à interroger leurs grands-parents sur leur vécu pendant la guerre 40-45. Des témoins étaient aussi venus dans les classes pour compléter les informations.
 
Les témoignages indirects : cette année, puisqu’il n’y a plus de témoins directs de la guerre 14-18, nous avons choisi de raconter la campagne de la grande guerre d’un habitant de Sart-Eustache, Alexandre Blondiaux, qui accomplissait, en 1914, son service militaire au 13ème Régiment de Ligne caserné à Namur.
 
Le journal de campagne d’Alexandre a servi de fil conducteur dans le livret que nous avons réalisé pour les écoles. Les photos de ce livret ont fait l’objet d’un montage dias qui est projeté dans les classes de fin d’école primaire accompagné des commentaires de l’animateur (Jean Romain, Christian Chabot et Fernand Galais).
 
Nous avons montré combien les rivalités exacerbées ont été responsables de cette guerre et comment, après le conflit de 40-45, la réconciliation a permis une solidarité européenne garante de paix.
 
Cliquez sur le lien pour découvrir le PowerPoint réalisé par Fernand Galais : Journal_d_Alexandre_Blondiaux_en_1914.pptx
 
11 novembre 1918 : Quel jour de joie, le jour de la paix.
 
Le 11 novembre 1918 en matinée, le temps est brumeux et frais à Rethondes en forêt de Compiègne. Il est 5 h.15 et la capitulation de l’Allemagne est signée. Le cessez-le-feu est effectif à 11 heures, entraînant des volées de cloches et des sonneries de clairons annonçant la fin d'une guerre qui aura laissé près de dix millions de morts et six millions d'invalides ou de mutilés.
 
 Journal_1918.jpg

Dans les archives nationales, le courrier d’un anonyme raconte :
« Lundi 11 novembre ma chère maman,
Ce matin, de bonne heure, les autos américaines et françaises qui défilent sur la route à cent mètres de notre installation arboraient des drapeaux.
Et à 11 heures, nous apprenions à la fois la signature de l'armistice, la fuite du vieux bandit et la révolution en Bochie.
Et toutes les cloches des villages voisins sonnent de joyeux carillons cependant que le canon a cessé de tonner et que le soleil (de la fête aussi) fête l'été de la Saint-Martin et la fin de la guerre. Te dire notre joie à tous est impossible. Ma première pensée a été pour ceux que j'aime, pour toi, ma chère vieille maman, qui va retrouver ton pays redevenu français. J'ai jeté un regard sur les Vosges qui se profilent devant nous ; les deux versants en sont français maintenant, et pour toujours !!! »
 
4 années plus tôt, le Sous-lieutenant Georges Cotelle, avant de partir sur le front, avait écrit à ses parents : « … la libération de l’Alsace et de la Lorraine, ce rêve que votre génération n’osait plus faire, nous allons, si Dieu le veut, le réaliser ». Il ne pourra malheureusement connaître quel sera la portée de cet espoir pour les siens à l’issue de quatre longues années de cauchemar, puisque le 22 août 1914, il sera blessé mortellement à Le Roux… Et pourtant cette fierté de l’âme était réalisée.
Au Palais Bourbon, à 16 heures, le président Clémenceau lit les conditions d'Armistice, il salue l'Alsace et la Lorraine et rend hommage à la Nation.
Un "jour de joie et de Paix" pour l’ensemble des combattants rentrés chez eux à la vie civile, mais aussi un jour de deuil pour de nombreuses familles pour qui ces quatre années de guerre resteront gravées dans la mémoire par la perte d’un ou plusieurs fils, d’un époux, d’un père.
 
Le comité du Souvenir de Le Roux et la ville de Fosses-la-Ville restent profondément attachés à ce Devoir de Mémoire. Un programme à caractère exceptionnelle sera organisé le 11 novembre avec la participation de tous les réseaux scolaires de l’entité. L'invitation en un clic : Invitation_11_11_2011.pdf
En voici les grandes lignes :
 
Jeudi 10 novembre 2011 :
 
14 h.00’ :         Athénée Royal Roi Baudouin : Hommage aux anciens élèves morts en 1914-1918 et 1940-1945, avec la participation des élèves des réseaux scolaires de l’entité fossoise.
 
Vendredi 11 novembre 2011 :
 
9 h.45’ :          Accueil par le clergé des autorités et des associations patriotiques sur le parvis de la collégiale St-Feuillen.
 
10 h.00’ :          Grand-messe du Souvenir et de la Paix rehaussée avec le concours de la chorale paroissiale.
 
11 h.15’ :          Inauguration de la restauration du Monument aux Morts des 2 guerres                    
Cérémonies d’hommage Appel aux Morts, discours de la ville et dépôts de gerbes.
 
12 h.00’ :          Vin d’Honneur offert par la Ville de Fosses-la-Ville à l’Hôtel de Ville avec la remise de diplômes aux porte-drapeaux et d’un insigne officiel de leur fonction.
 
13 h.00’            A la salle communale « L’Orbey » : Banquet de l’Armistice.
                        Au menu : Apéritif maison - Pâté du Chef et sa parure automnale - Crème de courgettes au mascarpone - Suprême de volaille et primeurs du marché - Rondes de tartes artisanales et café.
                        Prix du couvert : 22,00 euros - réservation(s) auprès du trésorier M. Luc Charles au 0032-71.71.29.71 après 18 hr.
 
 
 Date de publication sur le site : 27.10.2011

Date de création : 04/05/2017 @ 17:25
Dernière modification : 10/05/2017 @ 09:28
Catégorie : Armistice 1918

Imprimer l'article Imprimer l'article


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !


^ Haut ^