Le Mémorial du 25e RI
 
Lettre d'info
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
110 Abonnés
 ↑
Monuments de la ville
 ↑
Albums

La Nécropole sous la neige de Dominique Jacquemart

 ↑
Voyages du Souvenir
 ↑
Les Hymnes
 ↑
Nous contacter
Calendrier
 ↑
Visites

 194234 visiteurs

 3 visiteurs en ligne

 ↑
Traduire le site
 ↑
Bienvenue sur le site du Comité Royal du Souvenir de Le Roux

 

Couronne_be.jpg

Aujourd’hui, répondant à une volonté d'évoluer avec notre temps en utilisant les nouvelles technologies du web, nous vous souhaitons la bienvenue sur le site internet du Comité Royal du Souvenir de Le Roux.

 

En choisissant ce mode de diffusion d'information et de communication, les membres du Comité Royal du Souvenir ont souhaité se rapprocher de tous ceux qui partagent l’idéal pour lequel nos Anciens se sont battus, ont souffert ou sont morts en défendant leur pays pour notre liberté.

 

Dans le cadre de la restauration à Le Roux du monument en hommage au Sous-lieutenant Cotelle et des soldats du 25ème régiment d’infanterie de Cherbourg vous découvrirez un projet mémoriel en cliquant sur l’onglet « Mémorial du 25ème R.I. ». Nous vous invitons à participer à ce parrainage en redonnant l’identité à ses soldats cherbourgeois, à ses vies sacrifiées où chacune avait non seulement un nom, mais aussi un visage, une famille en Normandie ou en Bretagne.


Vous pouvez aussi nous atteindre pour nous interroger, nous faire des suggestions, etc.... via notre forum. Nous vous invitons cordialement à découvrir notre site et en parcourir toutes les pages.

Mais avant voici notre histoire:

Le Comité Royal du Souvenir de Le Roux a vu le jour dès le lendemain de la première guerre mondiale. Nous sommes le dimanche 31 août 1919 et la jeunesse veut honorer « leurs Anciens Combattants et Déportés ». A l’occasion de festivités organisées en leur honneur, nos soldats sont couverts de fleurs par les jeunes filles du village. 

Ils sont émotionnés de tant d’attention. Des larmes perlent leurs yeux car ils sont également conscients qu'ils ont eu beaucoup de chance de rentrer sains et saufs. Cette chance s’est une fortune pour eux, car au bout du village près de 400 soldats français reposent sur les hauteurs de la Belle-Motte. C’est pourquoi, ils proposent de faire une entorse au programme et de gagner en cortège le cimetière militaire français. Ils y déposent les bouquets de fleurs sur les tombes. Ils saluent leurs frères d'armes bretons et normands disparus et ils se jurent alors de revenir chaque année, le dimanche le plus proche du 22 août. 

Cette initiative conduit à la création en 1919, du premier Comité du Souvenir, lequel est composé à l'époque de MM. le Comte Jacques d'Oultremont de Presles, Adrien Challe, secrétaire communal de Le Roux, Edouard Cognioul, directeur de la fonderie du même nom, Emile Pêtre, directeur des Glaceries d'Oignies et Ernest Scheffers, directeur des Charbonnages d'Oignies-Aiseau qui fut par ailleurs le premier président. 

Un autre comité du Souvenir, celui des Anciens Combattants de Le Roux, prend le relais l'année suivante, sous la direction d'Adrien Challe qui sera l'unique président jusqu'à son décès en 1978. De tous nos anciens de 14-18, hélas il n'en reste plus et pourtant le serment est tenu. 

Vient la fusion des communes en 1977. Le village de Le Roux perd son identité communale et est relié dans l'entité de Fosses-la-Ville. A ce moment, les Anciens Combattants, les Anciens Prisonniers et Déportés de 14-18 et de 40-45 ont pris de l'âge et c'est l'administration communale de Le Roux qui organise depuis 1971 les cérémonies commémoratives de la Bataille de la Sambre. Mais avec cette fusion des communes, ses derniers craignent que la nouvelle commune de Fosses-la-Ville ne prenne plus en charge les festivités et que celles-ci disparaissent. Il est donc demandé à Jules Ernest (+) et Daniel Tilmant, de reprendre le flambeau. 

Dès juillet 1977, la prérogative de ces cérémonies bien spécifiques à notre communauté locale est conviée à ce duo de volontaires, dont le souci est de maintenir et de perpétuer le Souvenir de tous les héros, combattants de notre Liberté. Le comité se renforcera avec l’arrivée d’autres Compagnons de la Mémoire au cours des années. 

Les rangs des anciens de 1940-1945 s’éclaircissent. La pérennité de leur héritage doit être assurée au travers des cérémonies propres dans chaque village de l'entité. En 2005, Benoît Buchet, échevin en charge des Associations patriotiques de la ville de Fosses-la-Ville, demande au Comité Royal du Souvenir de Le Roux d’assurer l’ordonnance de toutes les cérémonies patriotiques dans les différentes communes fusionnées : Aisemont, Bambois, Fosses-la-Ville, Le Roux, Sart-Eustache, Sart-Saint-Laurent et Vitrival. Dès cette année, les commémorations sont organisées à tour de rôle dans une localité différente afin de permettre à chaque association d’y participer et de rassembler un plus grand nombre de participants. 

Cette initiative permet également de maintenir entre tous une véritable camaraderie et ensemble de perpétuer le devoir de mémoire, d’organiser diverses manifestations, commémorations, parrainage des tombes au cimetière militaire de la Belle-Motte, expositions, rencontres-témoignages dans les différents réseaux scolaires de la ville, banquets, voyages… Les journées du Souvenir commencent toujours par une messe pour les Anciens Combattants et une cérémonie au monument aux morts suivis d’une réception offerte par l’administration communale de Fosses-la-Ville. 

Photo_officielle_GOV.jpg

Le titre de "Royal" a été décerné au Comité du Souvenir par

Sa Majesté le Roi Philippe en date du 14 octobre 2014.

Le brevet officiel consacrant la décision du Roi a été remis à l'association par

Mr Denis Mathen, Gouverneur,

dans les salons du Palais provincial de la Province de Namur.

 

Bonne visite.

Daniel TILMANT
Président d’Honneur.


Les 4 dernières nouvelles

A la découverte de la Grande Guerre.

 

A l’initiative d’un professeur, des élèves de Saint-André ont visité trois sites en Basse-Sambre pour mieux comprendre la Grande Guerre.

 

Entre le 14 et le 25 novembre, une dizaine d’élèves de la section sciences sociales du collège Saint-André (section de Fosses-la-Ville) sont partis à la rencontre de sites et de témoins de la Grande Guerre. Pour amorcer le questionnaire s’ouvrait sur une mini-exposition concoctée par les professeurs.

 

Elle rassemblait des éléments réalisés comme des journaux de l’époque, des uniformes de soldats, des livres, des jeux vidéo sur la Grande Guerre. Un tel projet donne sens aux apprentissages puisque chaque discipline de cours généraux apporte son aspect spécifique sur le thème. Quoi de mieux pour percevoir l’utilité de ces différentes disciplines ?

 

Ainsi, les élèves découvraient le gaz moutarde, le parcours d’un soldat, les causes et les conséquences de la guerre. Mieux encore, la rencontre de témoins de la fusillade du 22 août 1914 à Tamines démontrait l’atrocité de ces conflits.

 

Elles marquent en effet à vie, ainsi que les générations suivantes. Christian Bouchat, historien local, Pierre Crappe, sociologue, et Hilde Degryse, du syndicat d’initiative de Sambreville, accompagnaient les élèves à la découverte des cimetières des fusillés de Tamines,  du phare Breton d’Auvelais et de la Belle-Motte à Le Roux. La journée se plaçait sous le signe de l’échange et de la réflexion au travers de nombreuses questions dont celle, inévitable, de la mort et de la complexité humaine dans un tel contexte.

St_Andre_001.jpg

St_Andre_002.jpg

Pour clore le projet, la petite histoire rencontrait la grande avec une ultime visite au musée In Flanders Fields Museum d’Ypres et celle du boyau de la mort à Dixmude. « L’expérience est bénéfique », a souligné M. Lahib, leur professeur de sciences humaines, « et nous souhaitons nourrir notre réflexion au fur et à mesure ».   -   Th. C.

 

... / ... Lire la suite


Beaucoup de monde le 11/11:2016 - par Webmaster le 19/11/2016 @ 16:03

Beaucoup de monde pour le 98è anniversaire de l’Armistice de 1918.

Une seule cérémonie commémorative de l'armistice de 1918 est organisée pour la ville de Fosses-la-Ville et s’est déroulée dans le village de Le Roux en hommage à toutes les victimes des guerres sans oublier les combattants des « Journées de 1830 », célébrée en présence d’un nombreux public.

002_Enfants.jpg

Les enfants des écoles communales de l’entité fossoise et de l’école libre Saint-Feuillen accompagnés de leurs enseignants et directions ne sont pas passés inaperçus. Nous pouvons remercier très sincèrement les directions d’écoles pour les avoir motivés pour leur présence imposante.

 

001.jpg

A l’issue de l’office religieux présidé par le Doyen Francis Lallemand secondé par les prêtres du secteur pastoral et des chorales, un très impressionnant cortège composé de la Philharmonie Royale de Fosses, les Volontaires de 1830, les porte-drapeaux, les écoles, les élus communaux, les associations patriotiques et un important public s’est rendu vers le cimetière communal pour l’hommage devant le monument aux Morts. Dans leurs interventions, l’Echevin Bernard Meuter et Daniel Tilmant pour le comité royal du Souvenir auront une pensée pour ces hommes et femmes qui ont vécu ce que l'on a appelé « la grande guerre ». Après les discours, chaque enfant devait déposer un bouton de rose au pied du monument aux Morts.

 

003_Porte_drapeaux.jpg

004_Meuter.jpg

005_Tilmant.jpg

Avant le vin d’honneur servi en la salle des écoles, les participants se sont arrêtés à la plaque de l’Indépendance de la Belgique. Daniel Tilmant devait rappeler les événements de « septembre 1830 » à Bruxelles auxquels a participé le bourgmestre du village Hubert Leclercq.

 

006_Cortege.jpg

007_Volontaires.jpg

Le traditionnel banquet de l’Armistice a ensuite réuni 160 convives dans la salle des fêtes de l’Orbey, Le repas a été servi dans une ambiance très conviviale animée par Léopold et son orgue magique.

Discours du bourgmestre G. de Bilderling - cliquez sur le lien ci-dessous :

file/2016/Discours_Bourgmestre_11_11_2016.pdf

Discours de D. Tilmant - cliquez sur le lien ci-dessous :

file/2016/Discours_11_11_2016_DT.pdf

file/2016/Discours_plaque_LeRoux_independance_discours_2016.pdf

 

La presse était présente, un reportage signé de Marc Lievens - cliquez sur le lien ci-dessous :

file/2016/L_Avenir_2016_11_14.pdf

 

... / ... Lire la suite


Ordre National du Mérite - par C.R.S. le 10/11/2016 @ 16:30

Remise de l’insigne de Chevalier dans l’Ordre National du Mérite.

 

Ce mercredi 9 novembre 2016, M. Daniel Tilmant, Président du Souvenir Français en val de Sambre, Président d’Honneur et Fondateur du Comité Royal du Souvenir de Le Roux, a officiellement été fait Chevalier dans l’Ordre National du Mérite, nommé par décret le 25 mai 2016 par le Président de la République Française, Monsieur  François Hollande.

001.jpg

C’est en la résidence de France à Bruxelles, que plus d’une cinquantaine d’invités se sont joints à l’organisation pour la cérémonie de remise de l’insigne par Madame Claude-France Arnould, Ambassadeur de France pour le Royaume de Belgique. Parmi les personnalités présentes : le consul général de France Marie-Christine Butel,  le ministre fédéral François Bellot, le gouverneur de la province de Namur Denis Mathen, l’échevin Etienne Drèze et les conseillers communaux Bérangère Bouffioux et Dany Bancu représentants les villes de Fosses-la-Ville et d’Aiseau-Presles, ainsi que le Président de l'ONM en Belgique Daniel Gachet.

002.jpg

Cette décoration est la reconnaissance du dynamisme et de l’implication de Daniel Tilmant dans l’organisation, depuis 40 années, des commémorations du souvenir des combats de la Sambre au cimetière militaire français de la Belle-Motte.

 

Madame l’Ambassadeur a rappelé le parcours honorable du récipiendaire avant de lui remettre cette distinction, créée le 3 décembre 1963 par le Général de Gaulle, alors Président de la République.

003.jpg

L’Ordre National du Mérite est le second ordre national en complémentarité avec la Légion d’Honneur. Il distingue des personnes issues de tous les domaines d’activités et a pour vocation de récompenser les « mérites distingués ».

Discours de Md l'Ambassadeur de France (cliquez sur le lien ci-dessous) :

file/2016/Discours_Ambassadeur_ONM.pdf

Discours de Daniel Tilmant (cliquez sur le lien ci-dessous) :

file/2016/Discours_D_Tilmant_ONM_Ambassade_09112016.pdf

004.jpg

005.jpg

006.jpg

007.jpg

 

Réactions :

De Sylviane DANDOY 25/10/2016 – 13:27

Cher Daniel,

Nous te remercions pour ton invitation et surtout te félicitons. Nous sommes heureux que ton implication et ton investissement sur autant d'années ainsi que ta motivation jamais émoussée soient reconnus. Tu as permis l'essor et la reconnaissance du comité d'origine au-delà des limites de notre village voire de notre pays. La remise des insignes de Chevalier dans l'Ordre National du Mérite de la part de la France est donc pour nous une juste récompense et reconnaissance.

Nous regrettons de ne pouvoir être présents à tes côtés lorsque tu recevras cette juste décoration.

Sois heureux et fier de tout ce que tu as construit au sein du CRS,

Freddy et Sylviane

De Benoît POULAIN 10/11/2016 – 10:45

Je vois que cet ordre est une haute distinction, elle est juste après la Légion d'Honneur et certainement avant l'ordre de la Libération.

Quel  honneur, j’espère la voir sur toi un jour lors de nos commémoration afin de la voir en vrai, ton travail pour la Belle-Motte est récompensé, tu deviens donc un model en la matière (tu l'étais déjà).

Bravo encore et prochaine fois certainement la plus haute distinction, la Légion d'Honneur ....

Amitiés, 

De Pascal VANDOREN 10/11/2016 – 11:55

Félicitations Daniel ... belle récompense pour un travail de qualité. A bientôt.

De Rita JAMINET 10/11/2016 – 23:53

Toutes nos félicitations Daniel. Bisous.

De Michel MONIN 13/11/2016 – 11:41

Je tiens à vous féliciter chaleureusement Monsieur Tilmant pour la distinction qui vous a été remise par Madame l’Ambassadeur de France.

Vous avez consacré un temps important durant de nombreuses années à ce que le souvenir de la bataille de la Sambre ne tombe pas dans l’oubli et toujours avec humilité. J’espère de tout cœur que vous pourrez poursuivre, à l’avenir, votre travail de mémoire.

Handicapé physique, vous avez fait tout votre possible afin que je puisse bénéficier d’un emplacement de parking et également d’une place afin de pouvoir suivre les cérémonies du centenaire des combats dans ma chaise roulante. Soyez-en remercié, je ne l’oublie nullement.

Merci pour votre bienveillante attention.

Bien à vous,

Michel MONIN

5300 ANDENNE

De Remi BRIERE 13/11/2016 – 14:45

Bonjour, FELICITATIONS, C'est MERITE, et merci pour mon grand-père et les valeureux du 74ème RI  , j'ai beaucoup appris en venant depuis 2001 , je connais  les difficultés du travail accompli , maintenant que le 100 est passé ,les activités ici et là des uns et des autres évoluent . cordialement à toutes et tous AMIE AMIS  de Belgique ,  comme pour nos disparus ,le souvenir restera intact et éternel en ma mémoire de retraité .Rémi .

De Marcel HOUYOUX 13/11/2016 – 15:36

Mr Tilmant !

Nos plus vives félicitations pour cette nomination !

Nous pensons sincèrement que vous l'avez bien méritée après des années et des années d'engagement pour le Souvenir!

Amitiés de nous deux !

Anne-Marie/Marcel

De Bernard BORDELAIS 13/11/2016 – 15:59

Te concernant Daniel, nous sommes nombreux à nous réjouir de cette reconnaissance qui t'est échue.

Elle marque, s'il en était besoin, l'étendue, la constance et la qualité de ton implication dans cette culture de la mémoire de ce premier conflit mondial de l'ère industrielle.

Cette distinction au Mérite est probablement plus légitime que nombre d'attributions de Légions d'Honneur à certains récipiendaires du seul fait de leurs décibels ou de leurs courtisaneries.

Enfin, et pour l'anecdote, tu pourras arborer ostensiblement le bleu de ta rosette, quand le rouge d'une Légion d'Honneur eût pu relever d'une forme d'incongruité.

Respect du Peloton des Volontaires 1830 et amitiés à toi,

De Abbé René FORTHOMME 13/11/2016 – 17:14

Cher Daniel,

Le reportage, les photos que tu m’envoies me permettent de participer indirectement à la célébration dont tu as été honoré la semaine dernière. Mais ton discours me dit encore bien plus sur toi, ton engagement et l’idéal qui t’anime. Merci et félicitations.

Bien amicalement.

René Forthomme

De Erwan LE GALL 13/11/2016 – 17:31

Bravo à Daniel!

1000 amitiés! 

De Jacques RUTH 13/11/2016 – 19:11

Mon Cher Daniel,

Mes plus vives félicitations pour cette distinction exceptionnelle.

Jacques

De Gérard TOURNAY 13/11/2016 – 20:52

Et bien ! Toutes mes félicitations mon ami. C'est mérité !

De Raymond FRANC 13/11/2016 – 22:37

Félicitations et bienvenue dans ce Noble Ordre.

De Caroline CNOCKAERT 14/11/2016 – 09:30

Salut Daniel, petit message pour te féliciter vivement pour ta distinction honorifique, elle est amplement méritée et souligne la qualité de ton implication dans le travail de mémoire. Tu peux être fier de toi. Bravo, bravo ! Gros bisous, Caroline.

De Jean-Marie FRERE 14/11/2016 – 10:50

Cher Daniel,

C’est avec une grande joie, que j’ai appris ta nomination en tant que Chevalier de l’Ordre National du Mérite français. 

Cette marque de reconnaissance est tout à fait méritée.

Depuis que j’ai le plaisir de te connaître, je sais que tu as et consacre, toujours, beaucoup de ton temps et de dévouement pour aider à la mémoire de ces anciens qui se sont sacrifiés, entre autre pour nos libertés.

Très cordialement  et félicitation encore « mon ami ».

De Christelle HOUARD 14/11/2016 – 16:51

Félicitations Daniel ! Tu l'as bien mérité après toutes ces années d'engagement et d'investissement.

De René HATERT 14/11/2016 – 20:28

Nous te félicitons vivement pour ta décoration.

Sincères compliments.

Anny et René Hatert.

De Jean ROMAIN 15/11/2016 – 18:07

Félicitations, mon cher Daniel, pour cette remarquable distinction (que j'apprends un peu tard !), largement méritée d'ailleurs. Bravo pour ton attachement à cette noble cause, ton dévouement sans borne et ton enthousiasme communicatif ! C'est vraiment admirable et cela donne à ta vie un sens formidable et exemplaire.

Un tout grand bravo donc, avec toute mon amitié.

De Cécile CLAUDOT 16/11/2016 – 00:53

A Monsieur Tilmant Daniel toutes mes félicitations pour ce mérite et sa persévérance dans ce rassemblement de mémoires et de souvenirs au-delà de nos frontières.  

De Nadine COLMANT 18/11/2016 – 17:19

Très sincères félicitations, Daniel, tu le mérites.

De Jean MICHEL 18/11/2016 – 17:47

La récompense d'un engagement irréprochable qui mérite le respect. Mes sincères félicitations. Bonne et très longue continuation !

De Yves TISSERAND 18/11/2016 – 18:07

Félicitations Daniel !!!

De Mélanie-Bertrand GODFROID 18/11/2016 – 18:09

Sincères félicitations cher Daniel, bises de nous deux.

De Wim de VOS 18/11/2016 – 18:36

Fantastique mon cher Daniel! Et bien mérité, absolument, après tous ces efforts!!!

De Christiane TISSERAND 18/11/2016 – 19:11

Toutes nos félicitations Daniel et bisous à vous deux.

De Claude CORNIL 18/11/2016 – 19:55

Toutes mes félicitations et celles de notre Fraternelle des Casques bleus.

De Christian DELVAUX 18/11/2016 – 20:18

Mes sincères félicitations.

De Pascale JACKOWSKI 18/11/2016 – 20:31

Félicitations Daniel

De Pascal GUILIN 18/11/2016 – 20:53

Bonsoir Daniel. Je viens de voir ta remise de distinction. Je t'adresse toutes mes félicitations. Voilà une juste récompense qui couronne un travail et un dévouement sans faille, année après année, au souvenir français. Si une personne méritait de la recevoir, c’était bien toi. Bonne continuation dans ton œuvre. Biz de nous 4.

De Anne SOTTIAU 18/11/2016 – 21:19

Sincères félicitations Daniel. ..Tu le mérites pour ton dévouement. Bisous

De Anne ROMAINVILLE 18/11/2016 – 21:22

Félicitations Daniel !

De Pierre HANNEVART 18/11/2016 – 23:02

Toutes nos félicitations.

De Pierre PARENT 19/11/2016 – 01:35

Bravo Daniel.

De Samuel BARBERINI 19/11/2016 – 07:04

Félicitations Daniel

De Anne-Sophie MONJOIE 19/11/2016 – 07:53

Bravo moustache😉 toutes mes félicitations. 

De Rose-Marie ZACCHINO 19/11/2016 – 08:27

Bravo cher ami félicitations.

De Jean-Louis GILSON 19/11/2016 – 08:31

Félicitations sincères.

De Martine LE CREURER 19/11/2016 – 09:40

Chaleureuses félicitations Daniel. Bises

De Christian HARZEE 19/11/2016 – 18:33

Félicitations Daniel, Tu l'as bien méritée cette distinction pour tout ce que tu fais.

De Jean-Claude HAMEL 20/11/2016 – 06:04

Toutes nos félicitations pour ton intronisation dans l’Ordre national du mérite. C’est la reconnaissance du travail de mémoire que tu accomplis si bien depuis nombre d’années. Nous sommes heureux que tes mérites soient officiellement reconnus.

Félicitations encore, on t’embrasse.

De Henri DELAITE 20/11/2016 – 10:25

Félicitations Daniel.

De Annick MENGEOT 20/11/2016 – 20:16

BRAVO, mais avec cette belle médaille, pourra t on encore oser te parler, tu es une vedette maintenant.

De Serge MARTIN 21/11/2016 – 10:20

Mr TILMANT bonjour, tout d’abord toutes mes félicitations pour votre décoration dans l’ordre du Mérite ; qui est une juste  récompense du travail accompli. Et puis merci pour les photos  qui nous font revivre ces moments émouvants.  Sincères salutations. Serge MARTIN.

De Alain HENNEQUIN 21/11/2016 – 11:29

Bonjour cher Compagnon,
Toutes mes félicitations pour ta nomination dans notre Ordre.
​Bravo, cette récompense, tant méritée, vient‌ après beaucoup d'années de travail et de dévouement pour le souvenir.
​Encore une fois toutes mes félicitations et à bientôt.

De Francis FOSSEUR 22/11/2016 – 09:51

Félicitations Daniel, belle récompense pour un gros travail

De Sebastian BARNSTORF (D) 22/11/2016 – 10:05

Félicitations pour être nommé Chevalier dans l’Ordre National du Mérite !

De Daniel LERECULEY 22/11/2016 – 21:24

Mon Cher Daniel,

C'est avec un peu de retard (même un peu trop) que je t'écris ces quelques lignes afin de te féliciter pour la remise officielle de  cette belle médaille de l'Ordre National du Mérite oh combien méritée !!! Ces instants sont d'une grande intensité pour le récipiendaire et ses proches. Cette distinction n'est que le juste retour de ta très forte implication dans le devoir de mémoire et ce depuis fort longtemps. Les Français, les Normands, les Cherbourgeois te doivent beaucoup. Daniel et Marie-Hélène.

 

 

 

... / ... Lire la suite


Le C.R.S. à Cherbourg - par Jean MICHEL le 08/11/2016 @ 08:30

Le Comité Royal du Souvenir de Le Roux s’est incliné au Carré militaire belge de Cherbourg.

Dans la tradition, depuis le 25 octobre 1919, le Souvenir Français se mobilise, afin de rappeler au plus grand nombre des concitoyens, de fleurir les tombes de ceux qui sont morts pour la France.
Chaque 1er ou 2 Novembre, une cérémonie à lieu dans chaque commune à la mémoire et à la glorification des Généraux morts pour la patrie, organisé par la Municipalité, avec le discours des Autorités Civiles et Militaires.

Chapelle_Militaire.jpg


A l’issue de la messe à la chapelle des Armées, dans l’enceinte de l’ancien hôpital Maritime célébrée par le père Colas, qui a accueilli les délégations avec leurs drapeaux, avec sympathie, chaleur et considération, nous nous sommes rendus au Monument du Souvenir Français au cimetière St-Martin à Octeville, où nous serons tous remerciés, de notre présence à cette commémoration car elle témoigne de l’intérêt que nous portons aux traditions Françaises en se trouvant à leurs côtés.

Cortege_Octeville.jpg

Octeville.jpg


Durant la minute de silence, nous aurons une pensée pour les victimes civiles et militaires de toutes les guerres qui ont endeuillé notre pays. Nous y associerons également les victimes civiles des lâches attentats perpétrés sur notre territoire, ainsi que ceux qui ont touché Bruxelles en mars.
En ce 1er novembre 2016, il appartiendra à chacun d’entre nous, de mettre à l’honneur Francis Simon, Président du Comité du Souvenir Français de Rennes, qui le 26 novembre 1916, proposa de créer une tombe du Soldat Inconnu, afin de rendre hommage à tous les soldats disparus anonymement durant les combats des trois premiers mois de la guerre. A nous le souvenir, à eux l’immortalité.
Il y sera ensuite effectué un dépôt de gerbes, la sonnerie ‘’Aux Morts’’, la minute de silence et l’hymne National Français, qui clôtureront cette première partie de la cérémonie.
Nous nous rendrons ensuite au cimetière des Aiguillons à Cherbourg, pour honorer les tombes des Français morts pour la France, où reposent un certain nombre de soldats de la première guerre mondiale, de la seconde guerre mondiale, de la guerre d’Indochine et de la guerre d’Algérie, dont une majorité de Français (581) et parmi eux, 94 marins. Mais des tombes de soldats belges (62), britanniques et du Commonwealth (86), portugais (1) et serbes (2) y sont également recensées. Avec environ 700 tombes, il s’agit du plus grand cimetière militaire inséré dans un cimetière civil français.

Cherbourg_02.jpg


Le Président du comité Cherbourgeois, Jean-Claude Hamel tiendra à remercier les camarades Belges ici présents, qui font un énorme travail pour le maintien de la mémoire des tombes des soldats Français qui sont tombes en Août 1914 en Belgique, les amis du Souvenir Royal de Le Roux, qui maintient en état parfait, une nécropole de 4000 soldats Français, ainsi que les camarades Britanniques avec qui ils entretiennent des relations très fraternelles.
Il fera ensuite référence, centenaire de la bataille de Verdun oblige, a la cérémonie de commémoration qui, en mai dernier, avait fait polémique après que des centaines de jeunes aient couru entre les tombes du cimetière de Douaumont. 
Peut-être que les poilus méritaient un hommage plus sobre, et qui, mieux que les poilus, auraient parlé des abominations de Verdun ?
Extrait d’un témoignage d’un poilu, qui était destiné a leurs proches :
‘’Ma chère mère… par quel miracle suis-je sorti de cet enfer ?.... nous sommes montés 1200, sommes redescendus 300….. Pourquoi suis-je un de ces 300 qui ont eu la chance de s’en tirer ? Pourtant j’aurais pu être tué 100 fois, et à chaque minute, pendant ces huit longs jours, j’ai cru ma dernière heure arrivée… Nous étions tous montés là-haut après avoir fait le sacrifice de notre vie, car nous ne pensions pas qu’il fut possible de se tirer d’une pareille fournaise…. A la souffrance morale de croire à chaque instant la mort nous surprendre, viennent s’ajouter les souffrances physiques… Huit jours à vivre au milieu d’un charnier humain, marchant sur nos camarades tombés la veille….. Nous portons dans le cœur, le deuil de tous nos camarades, tombés à Verdun du 5 au 12 mars…..
Est-ce un bonheur pour moi d’en être réchappé ? Je l’ignore…. Mais si je dois tomber plus tard, il eut été préférable que je reste là-bas…’’
L’auteur de ce texte succombera à ses blessures le 11 septembre 1916 six mois après avoir combattu à Verdun.
Un autre témoignage très émouvant évoquant la mort d’un poilu, écrit par un écrivain qui a combattu sur les champs de bataille, nous sera également lu.
A la cérémonie d’honneur que nous rendrons aux morts, il nous sera demandé d’avoir une pensée pour les 360 milles morts et blessés de Verdun, qui ont arrêté les allemands, alors que tout, dans les premiers jours, s’écroulait autour d’eux. Nous penserons aussi aux combattants de toutes les guerres, quel qu’en soient la date et le lieu.

Cherbourg_01.jpg


‘’Comprenons leur souffrance, leur solitude et leur effroi lors du moment ultime de la mort. Tous ces combattants nous ont légué le pays libre que nous connaissons. Sachons leur en être reconnaissants.’’
Il y sera ensuite effectué un dépôt de gerbes, la sonnerie ‘’Aux Morts’’, la minute de silence, les hymnes belges, britanniques et français.

Carre_militaire_belge.jpg


Les porte-drapeaux seront ensuite invités à guider l’audience vers différents carrés militaire belge ou monuments des soldats britanniques, des civils morts pour la France, de la chaloupe de la couronne et pour terminer, le monument aux morts des marins de l’Alabama (en mémoire du combat naval à Cherbourg (1864) entre l'Alabama et le Kearsarge et du naufrage du premier nommé) érigé en 1915 par le conseil municipal de Cherbourg, où seront rendus les derniers hommages qui clôtureront cette très belle cérémonie du Souvenir Français.

... / ... Lire la suite



^ Haut ^